Les News de L'UTE AIGS

Le 27/11/2014 : "Sîze al cinse"

le 19/11/2014 à 12h21

« Sîze al cinse » - INVITATION : LE JEUDI 27 NOVEMBRE 2014 – 19 heures

Lieu : Ferme du Broukay – rue du Village, 38, 4690 Eben-Emael

Nous avons le plaisir de vous inviter à notre prochaine rencontre « Sîze al cinse » le

JEUDI 27 novembre 2014 à 19 heures dans le cadre intimiste de la Ferme du Broukay.

 

ORATEUR : Eugène DEVUE, historien

A propos du vieux cimetière de Glons, de la tour romane, de la chapelle mérovingienne, du puits mystérieux découvert en 2012…

Le site du vieux cimetière est extrêmement ancien, puisqu'il remonte aux origines mêmes de la seigneurie de Brus (comtes de Berloz).

Les premiers propriétaires du lieu y avaient fait construire une chapelle castrale, dont certains restes archéologiques ont été retrouvés lors de la démolition de l'église en 1901. L'arc mérovingien reconstitué au Grand Curtius à Liège provient de cette chapelle. (belles pierres sculptées du jurassique français). Au 11ème siècle l'édifice devient propriété de l'abbaye de St-Laurent à Liège. La chapelle a été transformée en petite église romane, à laquelle on a ajouté vers le 11ème siècle la tour qui s'y trouve toujours, même si elle a subi quelques remaniements après destruction partielle et incendie. Elle a été classée.

L'église médiévale qui a succédé à ces édifices a été à son tour agrandie en 1733-1735, par l'ajout d'une nef complémentaire, côté Geer.

Finalement, en toute fin du 19ème siècle, celle-ci devenue trop petite à son tour et fragilisée, a été remplacée par une église néo-romane, au centre du village actuel de Glons. La vieille église fut donc détruite et laissa place à une aire de sépulture en 1901.

Le site a encore ceci de particulier, qu'il se trouve non loin d'édifices romains, partiellement fouillés dans le passé.

Le musée diocésain (Grand Curtius maintenant) en possède un certain nombre d'éléments.

De plus, Glons a été la paroisse du fameux curé Ramoux, proche du prince-évêque Velbrück et co-fondateur de la Société d'Émulation". Il a aussi, e.a., composé les premières strophes du "Valeureux liégeois". Ramoux a habité pendant toute la durée de son pastorat, dans une maison toujours existante, en contrebas du site.

Depuis 3 ans, des travaux ont été entrepris, dans le cadre du réaménagement du cimetière (Nouvelle circulaire sur les sépultures). Des éléments intéressants ont été mis au jour, mais les fouilles sont loin d'être terminées. Les fouilles sont menées par M. Freddy Close, conservateur du Musée d'Eben, aidé de quelques bénévoles. Elles pourraient peut-être reprendre au printemps prochain.

La commune de Bassenge a contribué largement par le financement de 3 datations au carbone14 et une aide matérielle conséquente dans l'exécution des travaux et la remise en état du vieux cimetière. D'autres datations seraient très utiles pour la suite des recherches et nous cherchons le moyen de les financer sans trop peser sur le budget de la commune. Nous avons mis en vente un DVD pour permettre de faire avancer les choses en finançant l’une ou l’autre datation. Le DVD pourra être acquis ce soir au prix faveur de 10 €.

Le compte-rendu des travaux a été placé sur le site Web de la commune de Bassenge et tout est téléchargeable gratuitement. Il y a les trois cahiers qui constituent les rapports de fouilles proprement dits et un article "grand public" concernant le puits découvert lors de la dernière saison de fouilles.

Vous trouverez l'ensemble à l'adresse suivante :

www.bassenge.be/actualités/travaux

Au plaisir de vous rencontrer

Pour les Organisateurs,

Marc GARCET  

Administrateur

Rejoignez nous sur facebook : https://www.facebook.com/FermeDuBroukay

Voir le Fichier joint
Retour à la Liste des Articles